Le Bug de Google

Article de Jeff Brown traduit et présenté par : Frédéric Duval
Le : 17/12/2020

Le bug de Google a détraqué notre quotidien !

Soudain, sorti de nulle part, des choses apparemment aléatoires ont cessé de fonctionner. Les lumières ne s'allumaient plus. Nous ne pouvions pas contrôler la température sur le thermostat. Les caméras de sécurité ne fonctionnaient pas.

 

Et il n'y avait pas que les choses dans nos maisons.

 

Ce phénomène a également affecté le travail. Nous ne pouvions pas nous connecter à notre messagerie électronique, nous ne pouvions pas utiliser nos calendriers, ni accéder à nos documents et présentations. Et pire encore, nous ne pouvions pas accéder à YouTube.

 

Qu'est-ce que toutes ces choses ont en commun ?

 

Google.

Le Bug de Google

Sans doute l'entreprise de technologies de l'information (TI) la plus prospère au monde, Google a connu une panne de ses services dans le monde entier.

 

Cela a tout affecté. Les thermostats et les caméras de sécurité. Les applications vidéo de Google. Sa suite de logiciels de productivité. Les services Gmail de Google. Fondamentalement, tout produit ou service Google qui nécessite qu'un utilisateur se connecte et s'"authentifie" était complètement hors service.

 

La raison ? L'entreprise n'a pas alloué suffisamment d'espace de stockage pour gérer son logiciel d'authentification des utilisateurs. Google Cloud, la deuxième plus grande entreprise de cloud computing au monde, n'a pas alloué assez d'espace pour ses logiciels informatiques, dont elle dispose en abondance. C'est hilarant !

Un bug important?

Le fait de ne pas pouvoir discuter en ligne, accéder à nos documents ou nos mails peut être un inconvénient majeur, mais cela ne causera aucun dommage. Mais si notre système de sécurité s'éteint pendant un vol, ou si un grand-parent ne peut pas allumer le chauffage par une journée de grand froid, les conséquences peuvent être bien plus graves.

 

Le bug technique de Google a mis en évidence l'omniprésence de Google dans nos vies. Si le système tombe en panne, cela a un impact étendu... pas seulement sur le courrier électronique.

 

Nous devrions nous rappeler que chacun de ces appareils Google - même ce smart speaker Google - et chaque application logicielle que nous utilisons, de Gmail à Waze, suit tout ce que nous disons, faisons, tapons, recherchons, recevons et chaque site web que nous visitons.

 

Google constitue de manière magistrale un dossier sur tous les aspects de notre vie et de celle de nos proches, qu'il monétise ensuite. Il utilise nos informations pour vendre de la publicité sur nos téléphones, tablettes, ordinateurs portables et ordinateurs de bureau. Et bientôt, il fera de même pour nos voitures.

 

Le lundi matin n'a pas été une journée de plaisir pour beaucoup. L'ampleur même de la présence de Google est vraiment déconcertante. La panne a beaucoup contribué à mettre ce fait en évidence.

Qui a profité de la panne ?

Il y a une cohorte qui a beaucoup apprécié la panne.

De nombreux écoliers, inutilement contraints d'"apprendre" à distance avec le logiciel Classroom de Google via un petit écran d'ordinateur portable, ont pris leur journée de congé. Tant mieux pour eux.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter 
GRATUITE de Jeff Brown

Restez informé des coulisses de la Tech et des bonnes opportunités à saisir.