Des développements troublants sur le front de la CBDC...

Article de Jeff Brown traduit et présenté par : Frédéric Duval
Le : 30/09/2022

Cher lecteur,

Il y a de grandes nouvelles sur le front des actifs numériques. Et je vais être honnête : cela me rend nerveux...

La commission des services financiers de la Chambre des représentants des États-Unis vient de voter à l'unanimité en faveur du développement d'une pièce nationale stable (stablecoin), ou d'une monnaie numérique de banque centrale (CBDC), pour les États-Unis.

Pour les nouveaux lecteurs, on peut considérer une CBDC comme une version numérique de la monnaie d'un pays. Dans ce cas, le dollar américain. Une monnaie purement numérique éliminerait beaucoup de frictions dans les transactions. Mais il y a un côté plus sombre...

La commission de la Chambre des représentants a spécifiquement mentionné les progrès réalisés par la Chine sur sa propre CBDC pour justifier la nécessité d'aller de l'avant avec une version américaine.

Comme nous le savons, la Chine associe sa CBDC à un système de score de crédit social. Cela lui permet de restreindre les achats et l'accès aux services pour les citoyens qui se comportent d'une manière que le gouvernement chinois n'apprécie pas.

En d'autres termes, la Chine veut utiliser sa CBDC comme une arme pour imposer les objectifs politiques qu'elle souhaite. Quiconque s'y oppose peut être censuré, puni et voir son accès à ses propres fonds restreint.

Bien sûr, le gouvernement américain n'a pas ouvertement exprimé son intérêt pour l'utilisation de pratiques similaires.

Mais après ce que nous avons tous subi au cours des deux dernières années de censure et de bannissement des contribuables américains - sans parler des scientifiques qui ont partagé des informations factuelles et des recherches sur certains sujets - il est facile de voir comment le gouvernement pourrait être tenté d'utiliser une CBDC à des fins politiques.

Notre gouvernement est-il intéressé par une manière superficielle d'aborder le changement climatique ? La quantité d'essence que nous achetons pourrait être limitée.

Ne payons-nous pas notre "juste part" d'impôts ? L'IRS pourrait théoriquement suivre et taxer chaque transaction que nous effectuons et simplement déduire le montant qu'il souhaite de notre portefeuille de dollars américains numériques sur notre smartphone.

Avons-nous des "opinions inacceptables" ? Nous pourrions effectivement être dé-platformés du système financier tout simplement.

Je ne dis pas que ces choses vont se produire. Mais avec une CBDC et la technologie connexe, ces types de choses deviennent beaucoup trop faciles à mettre en œuvre.

Le gouvernement américain semble passer de la "prudence" à l'"urgence" lorsqu'il s'agit d'une forme de monnaie numérique nationale.

C'est un sujet qui est certainement une préoccupation majeure pour nous à la Chambre de commerce numérique. Nous avons fait pression en faveur d'une réglementation raisonnable des actifs numériques. Nous faisons également pression pour un cadre raisonnable autour de toute CBDC nationale.

Si vous êtes intéressé par le domaine des cryptomonnaies, je vous recommande d'en découvrir plus en suivant ce lien.

Salutations,

Jeff Brown
Rédacteur en chef de l'Investisseur Tech

Table des matières

Jeff Brown

jeff brown

Inscrivez-vous GRATUITEMENT à la newsletter de Jeff pour recevoir des conseils et des promotions exceptionnelles

À propos de ce site

Bienvenue sur le site de l'Investisseur Tech par Jeff Brown.

Ce site a pour objectif de vous partager toutes les infos de Jeff Brown sur la Tech. Pour cela vous pouvez vous inscrire à la Newsletter entièrement gratuite de Jeff pour être informé des coulisses de la Tech et de bonnes opportunités à saisir.

Inscrivez-vous à l'Investisseur Tech

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter 
GRATUITE de Jeff Brown

Restez informé des coulisses de la Tech et des bonnes opportunités à saisir.