Investir dans le nucléaire

Article de Jeff Brown traduit et présenté par : Frédéric Duval
Le : 16/11/2020

Investir dans le nucléaire ? Une énergie propre illimitée sera disponible d'ici 2025...

La levée de fonds de Commonewealth Fusion Systems

Commonwealth Fusion Systems a récemment levé 84 millions de dollars dans le cadre d'un cycle de capital-risque (VC) de série A2. Nous parlons fréquemment de ces tours de financement dans ces pages, mais celui-ci est particulièrement remarquable. Pourquoi ?

Cet argent sera utilisé pour développer et construire un réacteur de fusion nucléaire.

Investir dans le nucléaire : Qu'est-ce-que la fusion nucléaire ?

Tout d'abord, il ne pas confondre avec la fission nucléaire : le type d'énergie nucléaire que le monde a utilisé pour produire de l'énergie de base avec la fusion nucléaire.

La fusion nucléaire est la technologie qui peut aider à répondre aux besoins mondiaux en énergie propre. Elle peut fonctionner 24 heures sur 24 dans n'importe quelles conditions et ne produit que peu ou pas de sous-produits radioactifs.

Conçue pour la première fois en 1920 par l'astrophysicien britannique Arthur Eddington, la fusion nucléaire est tout simplement l'énergie qui alimente le Soleil.

Plus précisément, la fusion nucléaire est la combinaison, à très haute température, de deux noyaux séparés pour former un nouveau noyau. Dans ce processus, d'énormes quantités d'énergie sont libérées.

Le Soleil combine des atomes d'hydrogène pour former des atomes d'hélium plus de l'énergie. Cette énergie voyage jusqu'à la Terre pour fournir la lumière et la chaleur dont nous avons besoin pour survivre.

La promesse de Commonwealth Fusion Systems

La fusion nucléaire offre une énergie propre illimitée. Et Commonwealth Fusion Systems prévoit de nous l'apporter d'ici 2025.

J'ai rencontré certains membres de l'équipe de Commonwealth Fusion Systems il n'y a pas si longtemps. La société a été créée au MIT et elle fait des progrès étonnants. Elle prévoit de choisir un site pour son premier réacteur de fusion nucléaire dans le courant de l'année.

À partir de là, l'équipe a pour objectif de faire en sorte que le réacteur produise une "production nette d'énergie" d'ici 2025. Ce terme désigne le moment où la production d'énergie du réacteur dépasse l'apport énergétique nécessaire pour faire fonctionner le réacteur à fusion.

La fusion nucléaire peut donc fournir une quantité illimitée d'énergie propre. Lorsque cela se produira, les coûts énergétiques s'effondreront. Et, ce qui est tout aussi important, les émissions de carbone feront de même.

Ce cycle de financement de la série A2 aidera Commonwealth Fusion à achever le développement technique de son réacteur. Je m'attends à ce que la société mobilise davantage de capitaux l'année prochaine pour financer la construction du réacteur lui-même.

Et elle n'aura aucun problème à réunir autant d'argent qu'il lui faut.

Commonwealth Fusion Systems est soutenu par plusieurs grandes sociétés de capital-risque. Ainsi que par deux conglomérats énergétiques multinationaux, Equinor et Eni. De plus, la société est soutenue par plusieurs divisions du gouvernement américain et par le fonds souverain de Singapour.

Investir dans le nucléaire : L'approche utilisée par Commonwealth

L'approche du Commonwealth est très pratique et utile. Elle consiste à concevoir un réacteur de fusion nucléaire compact qui peut être utilisé dans le monde entier, aussi bien dans un cadre industriel que dans des zones résidentielles.

Si l'on pense à tous les problèmes que posent les autres formes d'énergie : les tensions géopolitiques autour du pétrole et les questions environnementales liées au charbon. La technologie de la fusion nucléaire résout définitivement ces problèmes.

Comme nous ne sommes qu'à quelques années de ce qui sera, selon mes prévisions, le premier réacteur de fusion nucléaire à production nette d'énergie au monde, je pense que le financement à risque dans ce domaine va rapidement augmenter. Des fortunes vont être faites par la ou les entreprises qui développent des réacteurs de fusion nucléaire.

Je compte m'assurer que mes abonnés seront bien positionnés lorsque cela se produira.

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter 
GRATUITE de Jeff Brown

Restez informé des coulisses de la Tech et des bonnes opportunités à saisir.