La fin des zones blanches, pas de la 5G...

Article de Jeff Brown traduit et présenté par : Frédéric Duval
Le : 08/09/2022

Cher Lecteur,

Elon Musk et SpaceX ont fait une nouvelle annonce intéressante... La société s'associe à T-Mobile pour permettre une couverture cellulaire à distance via sa constellation de satellites Starlink.

Nous avons parlé de Starlink récemment. Pour les nouveaux lecteurs, Starlink fournit des services Internet par satellite aux consommateurs dans des endroits éloignés où il y a peu, ou pas, d'alternatives pour l'accès Internet à large bande.

La grande nouvelle est que Starlink alimentera également la couverture de téléphonie cellulaire dans les endroits éloignés. C'est le complément parfait.

Et ce qui rend la chose si intéressante, c'est qu'il fonctionnera avec des smartphones normaux. Les clients de T-Mobile n'auront pas besoin d'équipement spécial. C'est vrai, les satellites Starlink pourront transmettre directement à un smartphone normal.

En effet, les satellites fonctionneront sur le même spectre de radiofréquences (RF) que les téléphones. T-Mobile réservera une certaine quantité de son spectre spécifiquement à cette fin.

La réaction des médias à cette évolution a été plutôt amusante. Cette histoire m'a bien fait rire. Certains médias technologiques ont suggéré que ce service rendait la 5G nationale sans intérêt. Mais rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité.

Tout ce que SpaceX et T-Mobile font ici est de combler les lacunes. Cette technologie peut éliminer toutes les zones blanches en dehors de la portée normale du réseau cellulaire. Par exemple, si nous faisons une randonnée en montagne en dehors de la portée de toute tour cellulaire, nous serons toujours connectés via le réseau Starlink.

Mais il ne s'agit pas d'une connexion sans fil 4G ou 5G normale... Ce sera un service à faible bande passante. Et il ne fonctionnera pas à l'intérieur.

La transmission des données se fera, comparativement, au compte-gouttes (environ 2 Mbps). Cela n'a rien à voir avec la 5G. La vitesse sera suffisante pour envoyer un message texte ou passer un appel (avec une latence et une distorsion audio probable). Mais c'est à peu près tout.

Donc, en réalité, cela est principalement conçu pour les urgences. Les clients de T-Mobile seront toujours en mesure de joindre quelqu'un en cas d'urgence, où qu'ils se trouvent.

Bien sûr, SpaceX et T-Mobile doivent passer par le processus d'approbation de la Federal Communications Commission (FCC) pour ce type de service. Mais je suis enthousiaste à l'idée de voir cela se produire. Il y a une grande utilité ici.

Et c'est le premier de ce que je crois être de nombreux accords similaires à suivre. La raison en est que les opérateurs sans fil disposent du spectre RF à utiliser pour ce type de service. Et des sociétés comme Starlink ou Lynk Global disposent des satellites et de la technologie nécessaires pour permettre ce type de connectivité, par satellite, aux smartphones.

La bonne nouvelle est que les zones blanches appartiendront bientôt au passé. Mais ne nous laissons pas abuser par la couverture médiatique non informée... Cette technologie ne va pas concurrencer ou remplacer la 5G.

Ces développements incessants sont tous dépendants d'un secteur en particulier : celui des semi-conducteurs. Et les opportunités pour profiter de cette tendance globale sont innombrables.

Suivez ce lien pour découvrir avec moi les investissements extrêmement prometteurs dans le secteur des semi-conducteurs.

 

Salutations,

Jeff Brown
Rédacteur en chef de l'Investisseur Tech

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter 
GRATUITE de Jeff Brown

Restez informé des coulisses de la Tech et des bonnes opportunités à saisir.