La loi de Moore est bien vivante...

Article de Jeff Brown traduit et présenté par : Frédéric Duval
Le : 09/06/2022

Comme les lecteurs réguliers le savent, je réfute périodiquement les "experts" qui affirment que la loi de Moore atteint ses limites.

Pour les nouveaux lecteurs, la loi de Moore fait référence à l'observation selon laquelle le nombre de transistors sur une puce double tous les deux ans. Cela conduit à une augmentation exponentielle de la puissance de calcul au fil du temps.

Les sceptiques soulignent le fait qu'à un moment donné, nous ne serons plus en mesure de fabriquer des semi-conducteurs plus petits. Mais cela n'a pas été le cas. Une nouvelle percée dans le domaine de la micro-robotique démontre à quel point les semi-conducteurs sont devenus petits.

Un micro-robot qui marche sur le bord d'un centime? Les ingénieurs de l'université Northwestern l'ont conçu.

Je ne pense pas que beaucoup d'entre nous aient encore de la monnaie sur eux, mais quiconque a un centime qui traîne peut se faire une idée de la taille de cette chose. Pour situer le contexte, le robot mesure environ un demi-millimètre. C'est plus petit qu'une puce.

Et le robot est télécommandé. Il peut marcher comme un petit crabe sur commande. Les robots sont suffisamment adroits pour marcher sur le bord d'une pièce de monnaie, comme illustré ci-dessus. Ils peuvent même se glisser dans le chas d'une aiguille. C'est dire à quel point ils sont petits.

Je dois dire, c'est un peu effrayant. Il y a quelque chose d'un peu troublant dans le fait que de petits crabes robots courent partout. Cela dit, on peut imaginer des applications fantastiques.

Un des grands domaines qui me vient à l'esprit est celui des soins médicaux. Je peux imaginer déployer des micro-robots comme celui-ci pour aller dans le corps d'un patient et nettoyer ses artères. Cela pourrait remplacer les procédures invasives et même la chirurgie cardiaque. Et bien sûr, ce serait aussi beaucoup moins cher.

Il y a ensuite les applications industrielles. Ces robots pourraient construire des microstructures qui sont trop petites pour les machines de fabrication normales. Ils pourraient également nettoyer et réparer des machines lourdes.

Et voici ce qui se passe : de minuscules semi-conducteurs alimentent ces robots. C'est la loi de Moore à l'œuvre. Et ça ne va pas s'arrêter...

En ce moment même, Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC) travaille sur des semi-conducteurs de 1 nanomètre (nm). Il s'agit du processus de fabrication de semi-conducteurs le plus avancé jamais mis au point. Il existe une volonté claire d'atteindre cette échelle, qui repoussera les limites de la science des matériaux et de la technologie de fabrication.

Alors s'il vous plaît, la prochaine fois que nous entendons quelqu'un dire que la loi de Moore est morte, ignorons-le. La technologie des semi-conducteurs a encore de beaux jours devant elle pour le reste de la décennie.

Et en ce qui concerne les ordinateurs, la croissance exponentielle de la puissance de calcul va s'accélérer grâce aux développements de l'informatique quantique. Ironiquement, l'une des applications les plus passionnantes des ordinateurs quantiques consiste à les utiliser pour découvrir de nouveaux matériaux, ce qui ne fera qu'alimenter des développements encore plus intéressants pour les semi-conducteurs.

Nous sommes donc promis à d'incroyables développements technologiques.

Profitez de cette occasion unique pour prendre position avec ma publication Millionnaire High-Tech. Les valorisations actuelles sont vraiment à des niveaux extraordinaires et je vous recommande donc fortement de me rejoindre pour bénéficier de ces prix uniques. Suivez ce lien pour en savoir plus.

Je ne souhaiterais pas que l'un de mes lecteurs manquent l'opportunité de se positionner sur le premier spécialiste de l'informatique quantique que l'on présente dans notre dossier spécial ici.

Salutations,

Jeff Brown
Rédacteur en chef de l'Investisseur Tech

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter 
GRATUITE de Jeff Brown

Restez informé des coulisses de la Tech et des bonnes opportunités à saisir.