Le secteur de la conduite autonome fait le tri...

Article de Jeff Brown traduit et présenté par : Frédéric Duval
Le : 01/11/2022

Cher lecteur,

 

L'une des entreprises les plus en vue dans le domaine de la conduite autonome, Argo AI, a annoncé qu'elle mettait fin à ses activités.

 

C'est un choc pour l'industrie.

 

Argo AI était l'une des cinq entreprises privées les mieux financées travaillant sur la technologie de la conduite autonome. Les lecteurs réguliers se souviendront peut-être que nous avions montré des images de la technologie d'Argo en action il y a quelques mois.

 

Pour les lecteurs plus récents, Ford a acquis Argo AI pour un milliard de dollars en 2017. C'était à l'époque où la technologie de conduite autonome était à la fois naissante et largement expérimentale. À l'époque, j'ai félicité Ford d'être aussi prévoyant. C'était une décision inhabituelle pour une entreprise aussi ancienne.

 

Puis, en 2020, Volkswagen (VW) est intervenu et a investi 2,6 milliards de dollars dans Argo AI. Cela signifiait que Ford et VW allaient s'associer pour développer cette technologie.

 

C'était logique. Les deux entreprises pouvaient partager les coûts de recherche et de développement, puis potentiellement adopter la technologie dans leurs propres véhicules respectifs.

 

Mais aucune des deux entreprises n'est une entreprise technologique, et leurs compétences ne comprennent pas la gestion de grands projets logiciels complexes utilisant l'intelligence artificielle (IA). C'est là que les choses se sont effondrées.

 

L'erreur de Ford a été de retenir Argo AI dans sa propre structure d'entreprise. L'intention était bonne. Mais il est évident que l'environnement n'a pas favorisé la même innovation que celle que l'on s'attend à voir dans les start-ups de pointe.

 

Les technologues qui travaillent à la pointe de l'innovation ont besoin d'autonomie opérationnelle pour aller vite, itérer et améliorer la technologie aussi rapidement que possible. Mais la plupart des entreprises traditionnelles sont très mal à l'aise avec ce modèle de fonctionnement.

 

L'inverse est également vrai. Les innovateurs sont souvent étouffés par les types de processus opérationnels que les entreprises bureaucratiques ont tendance à mettre en place. Alors maintenant, Argo AI arrête tout. Et Ford et VW vont absorber des milliards de dollars de pertes.

 

Ce qu'ils auraient dû faire, c'est suivre le modèle de General Motors (GM).

 

Si on s'en souvient, GM a investi massivement dans Cruise pour sa technologie de conduite autonome. Mais GM n'a acquis l'entreprise que partiellement. Et elle a permis à Cruise de rester largement indépendante. Non seulement cela, mais GM a continué à autoriser un large éventail d'investisseurs dans Cruise.

 

Nous pouvons maintenant voir la différence flagrante. Cruise a des services de transport autonome en place et en fonctionnement. Et Argo AI ferme ses portes.

 

Certains ont déjà dit que c'était le début de la fin de l'industrie. C'est complètement insensé.

 

Ironiquement, c'est un signe que l'industrie arrive à maturité. Dans toute technologie émergente, des gagnants émergent et les plus faibles se retirent du jeu. Des équipes différentes expérimentent des approches différentes. Et les consommateurs finissent par bénéficier de cette destruction créatrice. C'est normal.

 

Chaque fois qu'une nouvelle industrie est prometteuse, des milliards de dollars de capitaux d'investissement y sont injectés. Au début, cet argent est réparti entre un certain nombre d'entreprises différentes. Mais seules quelques-unes de ces entreprises survivent et prospèrent à la fin. Argo AI n'est pas l'une d'entre elles.

 

Il est intéressant de noter que Jim Farley, le PDG de Ford, a fait un commentaire stupide lors de l'annonce d'Argo :

 

Nous sommes optimistes quant à l'avenir de l'ADAS L4, mais les véhicules autonomes rentables à grande échelle sont encore loin...

 

Un long chemin ? Comme nous le savons, les véhicules autonomes sont sur la route dès maintenant.

 

Cruise a des voitures autonomes en circulation à San Francisco, en Californie. Waymo a des voitures à Phoenix, San Francisco, et maintenant Los Angeles. Il y a aussi Motional, qui mène des projets pilotes de covoiturage avec Lyft et Uber. Et bien sûr, nous avons des Teslas autopilotées sur toutes les routes ces jours-ci.

 

Donc, les commentaires de Farley étaient complètement faux. Ce n'était rien d'autre que de la posture dans une piètre tentative de faire accepter sa décision de fermer Argo AI.

 

Toutefois, le PDG a précisé par la suite que Ford est toujours intéressé par la technologie de conduite autonome. Il prévoit simplement de s'associer à d'autres entreprises pour cela.

 

C'est une approche plus intelligente. Ford n'a pas besoin de dépenser plusieurs milliards de dollars supplémentaires pour développer la technologie en interne. Il pourra obtenir une licence pour cette technologie auprès de l'un des autres acteurs majeurs.

 

D'une manière ou d'une autre, nous commençons à avoir une certaine clarté dans l'industrie. Je suis impatient d'assister à la vague de nouveaux déploiements de la conduite autonome qui se produira l'année prochaine.

Et nous pouvons en bénéficier.

 

Ma façon préférée d'investir dans la tendance des véhicules autonomes est de passer par les fournisseurs qui vendent la technologie de base à ces entreprises. Et si nous voulons nous exposer à la technologie de conduite autonome, il y a une société, en particulier, que je recommande.

 

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Salutations,
Jeff Brown

Table des matières

Jeff Brown

jeff brown

Inscrivez-vous GRATUITEMENT à la newsletter de Jeff pour recevoir des conseils et des promotions exceptionnelles

À propos de ce site

Bienvenue sur le site de l'Investisseur Tech par Jeff Brown.

Ce site a pour objectif de vous partager toutes les infos de Jeff Brown sur la Tech. Pour cela vous pouvez vous inscrire à la Newsletter entièrement gratuite de Jeff pour être informé des coulisses de la Tech et de bonnes opportunités à saisir.

Inscrivez-vous à l'Investisseur Tech

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter 
GRATUITE de Jeff Brown

Restez informé des coulisses de la Tech et des bonnes opportunités à saisir.