Les services de covoiturage autonomes continuent de se généraliser...

Article de Jeff Brown traduit et présenté par : Frédéric Duval
Le : 22/09/2022

Cher Lecteur,

Cruise - une entreprise que nous connaissons bien - vient d'annoncer qu'elle va lancer des services de transport autonome à Phoenix (AZ) et à Austin (TX). Et ils seront opérationnels dans les 90 prochains jours.

J'ai suivi de près les progrès de Cruise depuis que General Motors (GM) a racheté l'entreprise en 2016. Cruise a certainement parcouru un long chemin depuis lors.

Si l'on s'en souvient, Cruise a lancé son premier service de covoiturage autonome à San Francisco en février dernier. L'un de ses taxis autonomes a même été arrêté par la police quelques mois plus tard. Il était intéressant de voir les policiers essayer de comprendre ce qu'ils devaient faire avec une voiture sans conducteur.

Et maintenant Cruise se développe à la fois à Phoenix et à Austin. Ce sont deux choix très logiques.

Phoenix est la même ville dans laquelle le service de Waymo est opérationnel. Le réseau routier de la ville est relativement simple à naviguer pour les voitures à conduite autonome. Et l'environnement réglementaire est également convivial.

Pour le bien des nouveaux lecteurs, j'ai partagé mon expérience de conduite d'une Waymo autopilotée à Phoenix il y a quelques mois.

Austin est un autre excellent choix. C'est un grand centre technologique qui a été un terrain d'essai pour les voitures autonomes. Cruise va maintenant apporter un service commercial sur le marché.

Et ce qui est si excitant, c'est la vitesse à laquelle tout cela évolue.

Comme je l'ai mentionné, Cruise prévoit de lancer des opérations de transport autonome à Phoenix et à Austin d'ici la fin de l'année. Et nous savons que ce n'est qu'un précurseur d'un déploiement beaucoup plus large l'année prochaine.

Ainsi, à l'horizon 2023, il sera courant dans plusieurs zones métropolitaines américaines de voir des services de robotaxi autonomes en fonctionnement. Ces services sont en train de se généraliser.

Et il n'y a pas que Cruise.

Tesla est un acteur majeur qui a tout fait en interne. Waymo a fait de grands progrès, comme nous l'avons mentionné. Nous avons également parlé de la montée en puissance de Motional - la coentreprise entre Hyundai et Aptiv.

Et ce ne sont là que les entreprises axées sur le consommateur. Comme les lecteurs réguliers le savent, il existe une longue liste d'entreprises de technologie autonome axées sur les marchés de la logistique et de la distribution également. L'année 2022 s'est déjà avérée être l'année où la technologie a franchi la barrière entre les essais et la commercialisation. En 2023, il s'agira d'étendre les services à un plus grand nombre de marchés et de surmonter les problèmes de réglementation qui se posent.

Quoi qu'il en soit, nous allons nous habituer à voir des véhicules sans personne sur le siège avant...
Et nous pouvons en bénéficier.

Ma façon préférée d'investir dans la tendance à la conduite autonome est de passer par les fournisseurs qui vendent la technologie de base à ces entreprises. Et si nous voulons nous exposer à la technologie de conduite autonome, il y a une société en particulier que je recommande.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Salutations,

Jeff Brown
Rédacteur en chef de l'Investisseur Tech

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter 
GRATUITE de Jeff Brown

Restez informé des coulisses de la Tech et des bonnes opportunités à saisir.