Uber a vendu sa division de voiture électrique autonome à Aurora

Article de Jeff Brown traduit et présenté par : Frédéric Duval
Le : 15/12/2020

Une grande nouveauté pour Uber et le secteur de la conduite autonome !

 

Le mois dernier, nous avons parlé de la façon dont Uber envisageait de vendre son Advanced Technologies Group (ATG) - son unité d'autopropulsion. Cette décision a été prise au grand dam des investisseurs japonais SoftBank, Toyota et Denso. Après tout, ils risquaient de perdre gros lors de la vente. Et nous avons souligné qu'Aurora était l'acheteur le plus probable, bien qu'il s'agisse d'une petite entreprise.

 

Cette prédiction vient de se réaliser.

 

Uber - La réalité derrière cette transaction

 

Uber a vendu ATG à Aurora pour une valeur d'environ 4 milliards de dollars. Cela équivaut à 400 millions de dollars et une participation de 26 % dans Aurora. C'est du moins ce que disent les gros titres et ce qu'Uber voudrait nous faire croire. La réalité est tout autre.

 

Après avoir lu les petits caractères, Uber a en fait payé 400 millions de dollars à Aurora et a reçu une participation de 26% dans la société pour une valeur de 10 milliards de dollars.

 

Uber n'a reçu aucune somme d'argent pour cette transaction. Uber a dû payer 400 millions de dollars à Aurora pour se débarrasser d'ATG. Il n'a reçu aucune somme d'argent dans le cadre de l'opération et s'est retrouvé avec 26% d'Aurora à une valeur nettement surévaluée.

 

Uber a perdu plus de 100 millions de dollars dans sa division ATG au cours des 12 derniers mois et était clairement désespéré de retirer l'entreprise de ses livres de compte.

 

Comme je l'ai écrit précédemment à propos de cette transaction prévue, nous nous attendions à ce que des capitaux propres soient impliqués pour cette transaction. En effet, Aurora n'était qu'une entreprise de 3,1 milliards de dollars avec moins de 500 millions de dollars de liquidités dans ses livres de compte. Elle n'avait pas les moyens de faire un gros chèque. Il est clair qu'elle n'avait pas besoin de le faire.

 

Rappelez-vous, les trois sociétés japonaises ont investi dans ATG pour une valeur de 7,25 milliards de dollars. Cela signifie qu'elles ont pris une décote d'environ 45 % sur l'opération. Et pour aggraver les choses, à la valeur d'Aurora de 10 milliards de dollars, elles pourraient ne jamais voir de retour sur leur investissement... ou cela pourrait prendre très longtemps.

 

La surévaluation d'Aurora

 

Cela dit, je dois dire que je ne suis pas surpris par une évaluation aussi élevée d’Aurora.

 

Le véhicule électrique (VE) et l'espace de conduite autonome ont connu un grand succès ces derniers temps. Nous avons vu cette année quatre sociétés différentes de véhicule électrique et quatre sociétés différentes spécialisées dans la détection et la télémétrie par la lumière (lidar) entrer en bourse par le biais de sociétés d'acquisition à vocation spécifique (SPAC). Cela a entraîné une hausse des évaluations dans l'ensemble du secteur.

 

Nous suivrons donc de près l'évolution d'Aurora à partir d'ici. En supposant que la société soit un bon gestionnaire de la technologie d'ATG, elle pourrait devenir un acteur majeur dans le secteur de la conduite autonome.

 

Salutations,

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter 
GRATUITE de Jeff Brown

Restez informé des coulisses de la Tech et des bonnes opportunités à saisir.